BUSINESS CHALLENGE 2015 

PHASE FINALE

 

 

Suite à leur victoire lors de la phase locale du lycée Romain Rolland, l’entreprise Bilb’OK de Marie Frederic, Manon Giraud, Lucie Paget et Jade Rousseau (2nde 2) a eu la lourde tâche de représenter notre lycée au niveau régional le 25 janvier à Dole.

Un défi relevé avec succès par nos élèves qui terminent au pied du podium de cette finale inter-académique (4ème sur 23).

Cette année, le Business Challenge BFC a rassemblé :

• 12 lycées de l’académie de Besançon ;

• 11 lycées de l’académie de Dijon, comprenant des grandes structures comme les lycées du Castel et Montchapet (Dijon), Catherine et Raymond Janot (Sens), Louis Davier (Joigny), Mathias et Emiland Gauthey (Châlon / Saône), etc...

 

 

Déroulement des épreuves

 

1) Épreuve de mise en concurrence Arkhé

Suivant le même schéma et logiciel (Arkhé) que lors de la phase locale, les champions de chaque lycée des académies de Dijon et de Besançon s’affrontaient cette fois encore sur un marché de la vente de bilboquets durant cinq périodes de jeu.

Les équipes ont pu bénéficier de leur expérience précédente afin de corriger leurs éventuelles erreurs, rendant ainsi le marché encore plus concurrentiel.

 

2) Épreuve d’analyse

Ce Business Challenge étant avant tout un tournoi de gestion, les élèves étaient tenus d’expliquer leur gestion d’entreprise en justifiant les choix stratégiques opérés, en analysant les écarts entre résultats souhaités et résultats réalisés, etc..

Cette épreuve faisait l’objet d’une soutenance orale devant un jury composé de deux enseignants d’Eco-Gestion et d’un Expert Comptable.

 

3) Épreuves de communication

Devant ce même jury, chaque équipe devait présenter leurs actions de communications destinées à soutenir la vente de leurs bilboquets.

Il était ainsi demandé aux élèves de produire :

• Une affiche en langue française ;

• Une affiche en langue étrangère ;

• Une action de communication originale (nos élèves ont décidé de réaliser un storyboard pour une publicité destinée à la télévision).

Les élèves se devaient d’être performants à la fois dans les épreuves d’actions et de réflexion, afin de prétendre à un classement honorable au sein de cette finale.

 

 

Analyse de la performance du lycée Rolland - Interprétation des notes obtenues

 

1) Épreuve de mise en concurrence Arkhé

Le faible résultat obtenu par nos élèves (8.83 / 20) s’explique en partie par un découvert bancaire excessif provoqué par des investissements publicitaires trop importants.

Une mauvaise gestion de la trésorerie non couverte par une vente insuffisante de bilboquets.

Des ventes faibles qui s’expliquent par des stratégies de prix très agressives de la part des autres équipes, cherchant à augmenter leur volume de vente parfois même au détriment du bénéfice unitaire, stratégies pouvant potentiellement fausser le marché…

Malgré une remontée lors des trois dernières périodes de jeu, ce déficit initial a permis aux autres entreprises d’occuper une position dominante sur le marché.

 

2) Épreuve d’analyse

Déçues de leur contre-performance à l’épreuve Arkhé, nos élèves ont cherché à comprendre leurs erreurs et ont réussi à les exposer de façon structurée et convaincante face au jury, ce qui leur a valu la note maximale pour la partie Debriefing.

Cette capacité de remobilisation a été le facteur clé de leur bon résultat final.

 

3) Épreuves de communication

Les productions (affiches et storyboard), bien que très réussies d’un point de vue artistique, n’ont été que peu argumentées et approfondies.

Cette relative faiblesse provient du fait que nos élèves sont actuellement en classe de seconde, et, hormis l'enseignement d'exploration PFEG, ne disposent pas de connaissances suffisamment solides en gestion.

Elles étaient en concurrence avec des élèves majoritairement de 1ère STMG, bénéficiant d’acquis plus poussés dans ces matières.

Cependant, sur la forme, la prestation orale de l’équipe a été jugée tout à fait satisfaisante.

 

 


Bilan de l’événement

 

Malgré leur manque actuel de connaissances en gestion, nos élèves ont fait preuve de beaucoup de sérieux et d’enthousiasme lors de ce Business Challenge BFC, ce qui a été valorisé par le jury.

Pour preuve, la pondération des notes relatives à la communication (11,5 pts) contribue grandement à la très bonne note finale obtenue par l’équipe (20,33 pts).

Elles se hissent ainsi à la seconde place du classement des lycées bourguignons derrière le lycée militaire d’Autun.

Ce fut donc une expérience très positive pour ces élèves, ravies de leur exploit tout en étant légèrement déçues de ne pas finir sur le podium du classement général…

 

Elles méritent amplement nos félicitations pour avoir brillamment représenté notre lycée au plus haut niveau régional !

 

 

Source : C. Yu

 

 

 

Retour aux actualités

 

 

 

 

Plan du site

Lycée Romain Rolland

Rue Pablo Neruda

BP 173

58503 Clamecy Cedex

Tél : 03.86.27.57.00.

Fax : 03.86.27.57.10.

0580008u@ac-dijon.fr

 

 

Mentions légales